Les clés pour anticiper au service des élus, des CE et des CHSCT

Risques professionnels : Savoir agir avant qu’il ne soit trop tard

Publié en mai 2015

L’histoire des intoxiqués du géant céréalier Nutréa nous rappelle que pour préserver la santé des salariés, la réparation, quand elle survient, ne vaut jamais la prévention et la vigilance des élus.

Petit rappel. En 2009, les salariés de l’usine Nutréa-Triskalia de Plouisy constatent que les silos de grains sont infestés d’insectes nuisibles. Ils soupçonnent alors l’arrêt de la ventilation de ces silos la nuit décidée quelques temps plus tôt par la direction, sans doute pour « rationnaliser » les coûts.

Mais plutôt que d’assumer ses choix de gestion contreproductifs et encaisser la perte, la direction préfère traiter les silos avec un insecticide très puissant, interdit depuis 2007, le Nuvan Total. Puis le contenu des silos sera dilué avec des céréales saines jusqu’à ce que les clients éleveurs arrêtent de se plaindre des effets secondaires de cette nourriture sur leurs élevages.

Entre temps, les salariés de Nutréa sont exposés à des doses toxiques provoquants maux de tête, douleurs au ventre, troubles du sommeil, saignements de nez, brûlures au visage et cuir chevelu, problèmes respiratoires et même une « hypersensibilité chimique multiple » pour quatre d’entre eux qui, comble de l’ironie, seront licenciés pour inaptitude !

Il est trop tard pour les salariés, le mal est fait. Et les jugements récents nous rappellent que le temps de la justice est sans proportion avec celui des hommes : 5 années pour que le tribunal des affaires de Sécurité sociale de Saint-Brieuc reconnaisse la faute inexcusable de l’employeur fin 2014. Cinq années pour un dossier au pénal toujours au stade l’enquête préliminaire, cinq années sans reconnaissance de l’hypersensibilité chimique multiple comme maladie professionnelle.

Cette histoire nous rappelle que c’est bien souvent la santé des salariés plutôt que les bonus des dirigeants qui pâtissent des conduites douteuses motivées par l’appât du gain. En 2015 pas moins qu’hier, la vigilance des élus du CHSCT et du CE, leurs enquêtes, leurs alertes sont plus que jamais nécessaires pour que les salariés ne soient pas victimes de leur engagement à bien faire leur travail.

Pour aller plus loin, nous vous recommandons l’émission de France Inter dédiée à ce sujet : Ecoutez l’émission ici 

Groupe Apex – Isast

32, rue de Chabrol 75010 Paris
Tél. 01 53 72 00 00 – Fax 01 53 72 00 01

Nantes Rennes Montpellier Lille Lyon Grenoble
5, rue Le Nôtre
44000 Nantes
Tél. 02 51 82 82 38
Centre d’affaires Alizés
22, rue de la Rigourdière
35510 Cesson-Sévigné
Tél. 02 99 83 53 98
117, avenue de Palavas
34070 Montpellier
Tél. 04 67 06 96 55
36, rue Inkerman – Gounod V
59000 Lille
Tél. 03 20 15 86 19 – Fax 03 20 15 83 66
Immeuble Le Mercure
94, rue Servient
69003 Lyon
Tél. 04 37 48 29 80
45, avenue Alsace Lorraine
38000 Grenoble
Tél. 04 76 20 33 10 – Fax 04 38 12 93 58

Envoyer un message
Les champs marqués * sont obligatoires

Prénom

Nom

Tél. *

e-mail *

Entreprise

Votre message

Fermer