LES CLÉS POUR ANTICIPER ET AGIR

  • Contactez
    nos experts
  • du lundi au vendredi
    01 53 72 00 00

AUDIT DES COMPTES

DU COMITÉ D’ENTREPRISE

AVEC LE NOUVEAU CADRE LÉGAL, LE CE ENTRE DÉSORMAIS DE PLAIN-PIED DANS UN RÉGIME DE DROIT COMMUN EN MATIÈRE DE COMPTABILITÉ

La loi du 5 mars 2014 a fixé un cadre très strict visant à renforcer la transparence des comptes des comités d’entreprise. Jusque là, le CE n’était pas tenu légalement de tenir une comptabilité ni de publier ses comptes selon un format défini. Le Code du travail mentionnait simplement d’établir « un compte rendu détaillé de gestion du CE et un bilan annuel de son action ». Les obligations préexistantes en matière de comptabilité pour les CE étaient limitées mais fondamentales : la séparation budgétaire et comptable entre les activités sociales et culturelles et le fonctionnement, la justification exhaustive des dépenses et la conservation des documents comptables. Ces règles générales restent en vigueur.

Avec ce nouveau cadre légal, les CE entrent désormais de plain-pied dans un régime de droit commun comme cela fut le cas en 2008 pour les organisations syndicales : tous les comités d’entreprise sont désormais soumis aux obligations comptables telles que définies à l’article L. 123-12 du Code de commerce et les comptes annuels sont établis selon les modalités définies par le règlement de l’Autorité des Normes Comptables. La nomination d’un trésorier est désormais obligatoire alors que précédemment seule la personne du secrétaire du CE était reconnue par le Code du travail.

Les obligations comptables et les informations financières et de gestion à établir différent selon la taille du Comité d’Entreprise mais imposent aux CE la désignation obligatoire d’un expert-comptable ou d’un commissaire aux comptes. Toutes ces nouvelles obligations s’appliqueront pour les exercices ouverts à compter du 1er janvier 2015.

NOUS CONTACTER









J'accepte de recevoir les informations du groupe Apex-Isast

POINT DE VIGILANCE : Pour vos prestations sociales et culturelles, il faut se conformer strictement aux tolérances URSSAF. A défaut, ces prestations seront soumises à cotisations sociales.

AUDIT DES COMPTES DU COMITÉ D’ENTREPRISE

L’ACCOMPAGNEMENT DU CABINET D’EXPERTISE-COMPTABLE APEX

Notre première priorité, c’est de sécuriser la gestion du CE et lui permettre de satisfaire les nouvelles obligations comptables. L’attestation des comptes du CE par l’expert-comptable est la dernière étape d’un processus qui se déroule tout au long de l’année. Il s’agit dans un premier temps de s’assurer que le plan de compte du CE soit conforme à celui qui est proposé par le législateur et que vos outils comptables soient fiables et adaptés. La gestion du CE obéit à des procédures précises, notamment en ce qui concerne l’engagement de dépenses ou la séparation des fonctions au sein du CE. Le règlement intérieur, obligatoire, doit permettre de préciser clairement les règles de gouvernance du CE et son actualisation est souvent nécessaire. Enfin, il s’agit de vérifier la conformité de l’ensemble des dépenses de votre CE à son objet et à la règlementation (séparation budgétaire, règles URSSAF, règles fiscales). Nous sommes à vos côtés pour vous assister sur l’ensemble de ces étapes. C’est à l’issue de ce processus que l’expert-comptable délivrera une attestation de sincérité des informations financières.

Notre deuxième priorité, c’est de vous accompagnement tout au long de l’année et de vous proposer les conseils adaptés à votre situation. En matière de gestion des activités sociales et culturelles, les CE se trouvent confrontés à une situation paradoxale : plus une offre a de succès auprès des salariés, plus le CE s’expose à un risque de dépassement de son budget et de se retrouver en difficulté ! Nous vous proposons de vous assister dans le cadre de l’élaboration du budget en début d’année et et son suivi tout au long de l’année grâce à des tableaux de bords. Le cas échéant, nous vous proposerons également les ajustements nécessaires pour maintenir un équilibre financier.

L’APPROCHE APEX
EN MATIÈRE DE COMPTABILITÉ DU CE

Des compétences
spécifiques en matière
de gestion du CE

Une comptabilité
du CE certifiée

Du conseil
en lien avec objectifs
BON À SAVOIR

Financement : Le Comité finance l’Expert-Comptable sur ses budgets

NOMMER L’EXPERT DU CE

« Le comité d’entreprise disposent de ressources annuelles nécessitant la désignation d’un expert-comptable pour la mission de Présentation de ses comptes annuels.

Aussi, conformément aux dispositions prévues par la loi dans ce cadre, le Comité d’entreprise désigne le Cabinet APEX pour assurer cette mission de Présentation de ses comptes annuels pour l’exercice ouvert à compter du … ».

ALLER PLUS LOIN…

CE, CSE, CHSCT, CSSCT
COMMENT PRÉVENIR EFFICACEMENT LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX DANS LE MONDE DU TRAVAIL ?

Ce livre blanc s’adresse à tous les représentants du personnel, élus CHSCT, élus du CSE, du CE, membres de la Commission SSCT ainsi qu’aux délégués syndicaux en charge des négociations obligatoires. Paradoxalement, bien que très médiatisée, la question des RPS est souvent mal comprise. Directions et élus confondent fréquemment les troubles psychosociaux avec les risques eux-mêmes.

RECEVEZ GRATUITEMENT
NOTRE LIVRE BLANC !