Groupe APEX-ISAST

Les clés pour anticiper au service des élus, des Comité d'Entreprises
et des Comités d'Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT)

Une régression sociale de trop !

A la lecture du projet El Khomri sur le code du travail, la question qui vient est pourquoi ce qu’ils appellent progrès est-il toujours régressif ? Pourquoi « la modernité » n’est-elle pilotée que par le marché et la compétitivité ? Sur ces interrogations sociétales légitimes, les pouvoirs publics et leurs « experts économiques » sont muets.  Ils affirment que c’est la « souplesse » qui doit régenter le rapport entre salariés et employeurs. Souplesse très unilatérale au demeurant, qui n’est qu’un pas supplémentaire de l’inégalité sociale.

Avec ce projet, la flexibilité serait gravement renforcée avec un CDI progressivement vidé de son sens. Alors que la sécurité de l’emploi n’est qu’une promesse et le compte personnel d’activité n’intègre pas encore de nouveaux droits.

Qui oserait dire, depuis que ces réformes se succèdent, qu’il y a eu une amélioration de la protection des salariés et un progrès de leurs droits ? Qui oserait dire que toutes ces mesures ont aidé concrètement l’emploi ? Personne ne se risquerait à répondre positivement à ces deux questions. Et l’argument du « gagnant-gagnant » est d’une totale hypocrisie, c’est comme si l’on donnait une mine d’or à l’un et à l’autre une pelle pour creuser.

Chômage : d’une plaie à la gangrène

D’une plaie le chômage est devenu une gangrène. Et elle s’étend partout. Le chômage réel (pas les chiffres comprimés repris par les médias), c’est celui qui, outre les personnes sans travail, inscrites à Pôle Emploi et en recherche active (catégorie A) inclut tous ceux et celles qui sont en formation alibi parking, survivent de petits boulots et d’expédients payés au noir ou qui ont tout simplement renoncé à chercher un travail introuvable.

Les droits à l’expertise en bref

Missions Apex-Isast en bref

 

Groupe Apex – Isast

32, rue de Chabrol 75010 Paris
Tél. 01 53 72 00 00 – Fax 01 53 72 00 01

Nantes Rennes Montpellier Lille Lyon Grenoble
5, rue Le Nôtre
44000 Nantes
Tél. 02 51 82 82 38
Centre d’affaires Alizés
22, rue de la Rigourdière
35510 Cesson-Sévigné
Tél. 02 99 83 53 98
117, avenue de Palavas
34070 Montpellier
Tél. 04 67 06 96 55
36, rue Inkerman – Gounod V
59000 Lille
Tél. 03 20 15 86 19 – Fax 03 20 15 83 66
Immeuble Le Mercure
94, rue Servient
69003 Lyon
Tél. 04 37 48 29 80
45, avenue Alsace Lorraine
38000 Grenoble
Tél. 04 76 20 33 10 – Fax 04 38 12 93 58

Envoyer un message
Les champs marqués * sont obligatoires

Prénom

Nom

Tél. *

e-mail *

Entreprise

Votre message

Fermer